Bébe 2.0

Aujourd’hui je vais sortir du côté grossesse et purement maman pour vous parler d’un choix qui se fait au moment de devenir parent. Vais-je partager ou non des photos de mon enfant sur les réseaux sociaux.

Car après tout lui ou elle n’a rien demandé. Et elle sera bien assez vite face à tout cela.

busy

Je me suis donc beaucoup posé la question au moment de la grossesse et par la suite.Il y a l’envie de partager ces moments de joie et de complicité avec les autres et l’envie de la protéger.

Toutes les photos que l’on partage sur les réseaux sociaux peuvent se retrouver n’importe où. Il est donc important de bien réfléchir à ce que l’on va faire.

Et puis est-ce que les gens qui vous suivent ont envie de tout savoir de votre enfant. Les couches, biberons, maladie ou encore la rentrée des classes.

J’ai donc pour ma part coupé la poire en deux, si je puis dire. Déjà j’ai assez peu parlé de ma grossesse sur les réseaux socieux au final. Pour certains cela peut paraître beaucoup, mais j’ai dû mettre une dizaine de publications sur 9 mois de grossesse, sur ce bidon grandissant.

Puis j’ai ouvert ce blog, avec un Instagram et un Twitter associés, qui me permet de parler de tout cela. Ainsi les gens qui me suivent sont prévenus, ici ça parle, grossesse, bébé, jouets, biberons et autres joyeusetés.

IMG_20190528_144106

IMG_20190528_144259

Pour ce qui est des photos de ma grenouille. Là aussi il a fallu faire un choix. Ma fille, est certes très belle, je le sais, oui je suis parfaitement impartiale voyons. Mais je sais aussi qu’elle a une petite tête de bébé et qu’elle ressemble assez à d’autres jolis bébés.

Pour le moment donc je me permets de poster quelques photos d’elle- même si je favorise par exemple les story sur Instagram car elles disparaissent, même si les captures d’écran sont possibles. Là encore je n’ai fait qu’un seul post sur lequel on la voit pleinement. C’était pour annoncer sa venue. Je mets aussi des photos de dos avec elle, où on ne la voit pas complètement.

20190527_170314.jpg

Par la suite, quand elle sera plus reconnaissable, plus grande donc, je pense que je cacherais beaucoup plus son visage, soit en cadrant la photo pour faire en sortes que son visage ne soit pas visible, soit floutant une partie du visage par exemple. Elle n’a pas choisi cette exposition et je ne veux pas que ses photos se retrouvent n’importe où.

Ce sera un bon compromis entre pouvoir partager avec vous ces moments et la protéger au mieux, c’est en tout ma façon de voir les choses.

Si je n’ai qu’un conseil à donner aux parents ou futurs parents c’est surtout d’avoir conscience de ce que vous pouvez publier sur les réseaux sociaux. Après tout je n’ai pas de leçons à vous donner, être conscient de ce que vous faite est essentiel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s