L’avis des gens

S’il y a bien une chose que je déteste dans la vie ce sont les personnes qui se permettent de donner des avis sur tes choix, ta façon de t’habiller ou d’être.

Et je peux vous dire que durant la grossesse c’est encore pire. Que vous les connaissiez ou pas ils se permettent de donner leur avis, vous poser des questions intimes.

Petits florilèges de ce que j’ai pu entendre.

blablabla

Tout d’abord les personnes étrangères. A l’arrêt de bus, chez le coiffeur. La première fois c’était une dame d’une cinquantaine d’années. Elle me demande, si c’est un garçon ou une fille d’abord. Je suis un peu gênée c’est ma vie privée mais je réponds gentiment après tout ce n’est pas méchant. Elle me demande pour quand est l’accouchement, bon je souris et répond pour la fin avril, nous étions en février à ce moment-là. Elle me demande donc s’il y a des jumeaux parce que quand même mon ventre est bien gros.

Là je reste scotchée, non ils ne sont pas deux, ma fille est plutôt petite pour le moment et ma prise de poids est assez base. Cette personne me juge sans savoir, juste sur un à priori !

giphy (8)

Ce genre de questions personnelles de part d’inconnu, j’y ai eu le droit plusieurs fois, je parle pas de commerçants qui font la conversation gentiment mais des gens qui comme ça me demande si je ne  suis pas trop déçu que ce soit une fille car elle, elle voulait un garçon. De personnes qui jugent votre prise de poids. Je n’ai jamais demandé à une femme enceinte ce genre de choses.

Vous avez ensuite les personnes, proches ou non qui se permettent de vous sortir cette phrase magique « non mais ça va la grossesse c’est pas une maladie ». Celle-ci à le don de m’énerver très très fortement.

giphy (9).gif

Première chose chaque femme vit la grossesse différemment. Avec ou sans complications sévères on ne ressent pas les maux de la grossesse de la même façon. Et sans que cela soit une maladie, je peux vous dire que ces « petits désagréments » ne sont pas de tout repos. Donner la vie ce n’est pas non plus des vacances. D’ailleurs je vais revenir sur cela dans un autre article. Qui es-tu pour juger mon bien-être ce que je ressens ?

Passons maintenant aux proches, amis, famille. Tout le monde y va de son conseil, de son petit  » moi j’aurais pas fait ça ».

Que ce soit sur la maternité choisie, si tu souhaites allaiter ou pas. Ahh oui l’allaitement ce grand sujet « ahh bon tu ne comptes pas allaiter pourtant c’est mieux, au moins les premières semaine ». Ohh wait, mes seins, mon corps, mon enfant ? Oui, alors je fais ce que je veux merci. Étrangement c’est plus souvent les hommes qui donnent leurs avis sur le sujet, avec comme argument : « oui, mais toi tu vas pas bosser alors tu peux allaiter, parce que ton homme il ne va pas pouvoir se lever la nuit pour le biberon c’est pas cool ». Pire argument ever les mecs sachez-le, merci au revoir.

Mais il y a aussi, le choix du prénom, « moi j’aime pas trop » « ah je préfère … » « sinon tu as ça moi j’adore « . La déco de la chambre, « faut pas trop charger », « tu vas pas mettre du rose partout parce que c’est une fille » « ça, ça sert à rien » . Des achats que tu fais ou pas. Et j’en passe. Tout le monde y va de son avis.

giphy (10)

 

Là encore je différencie bien les personnes qui te donne de bons petits conseils ou simplement un avis gentiment. Par exemple mon frère 6 enfants, oui tout ça, il m’a donné des noms de produits qui sont bien, les priorités achat. Mais jamais il n’a jugé mon choix de chambre, de prénoms possibles ou autres.

Je n’arrive pas à savoir si le pire ce sont les personnes qui ont déjà eu des enfants et qui se permettent ce genre de choses, alors qu’ils l’ont eux-même vécu. Est-ce une sorte de vengeance ?

Ou les personnes qui n’ont pas d’enfant, mais qui quand même, ont lu dans un magazine que tel ou tel chose c’est mieux pour l’enfant. Ou qui ont des enfants dans leur entourage.

En tout cas je vais continuer à faire comme une amie m’a dit « n’écoute pas les gens, fait comme toi tu le sens ».

Je vais donc continuer à prendre certains conseils bien utiles en compte et me foutre royalement du reste 😊

 

 

8 commentaires

  1. mais tellement…en fait la grossesse d’une femme et donc l’arrivée d’un enfant c’est toujours comme si tu faisais la Une de Gala. en gros ta grossesse est une porte ouverte sur ton intimité et à partir de là ça s’arrête jamais. pendant la grossesse, quand bébé est petit, quand bébé est plus grand….on me dit toujours que je dois pas trop m’énerver mais cette liberté que prennent les gens à se mêler de ta vie m’agace au plus haut point.

    J'aime

  2. Pour ma part j ‘ ai vécu à distance , la grossesse de ma meilleure amie et c ‘était tout sauf un chemin de roses au début d ‘ une matinée d  » été .. Du fait de certains facteurs indépendants de sa volonté , je n ‘ai était soulagé que lorsque elle a accouchée , donc coté fille / garçon etc état un luxe dont elle ne pouvait se prévaloir à l ‘ époque

    J'aime

  3. Ce qui est génial avec l allaitement c’est que si tu n’allaites pas tu es une mauvaise mère qui ne donne pas el meilleur à son enfant. En revanche si tu allaites Encore à la sortie‘ de la mater les gens vont te dire « non mais tu vas allaiter encore lgtps..??!! »

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s